Moustafa Seck Réalisateur

Lettre à Jean Luc Godard Film

Précédent
Suivant

L’Afrique représente pour Stefan Colomb un lien très fort, essentiel et indispensable à la richesse culturelle et intellectuelle. Depuis les rencontres avec plusieurs artistes du Congo, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso, c’est une nouvelle histoire qui commence avec le réalisateur Sénégalais Moustapha Seck.

Moustapha Seck étant de passage à Vichy avant son retour en Suisse, il instaure un dialogue dialogue avec Stefan, débouchant sur un échange touchant et une sensibilité partagée. Après le visionnage du prochain film de Moustapha Seck sur  l’artiste sculpteur du Burkina Faso “ Sama ”, déjà rencontré par Stefan en 2012, est née l’idée de leur collaboration. De retour en Suisse, Moustapha Seck se retrouvait bloqué à Lausanne par la crise sanitaire. Il résulta de cette situation un film réalisé dans l’urgence. Il a donc proposé à Stefan Colomb de travailler sur le mixage du son et la post-production, ainsi que sur la Colorimétrie. Après quelques semaines d’échanges par visio sur le travail réalisé, c’est une nouvelle version de ce film qui est maintenant produite pour le cinéma. Ce film sera diffusé au printemps prochain sur les écrans en Suisse par un label de distribution “ ZooScope ”, un collectif d’artistes de Lausanne.

Lettre à J.Luc Godard © Zooscope

Bloqué à Lausanne par la crise sanitaire, le réalisateur sénégalais Moustapha Seck parcourt les rues désertées et rencontre les habitants dans un parc. Presque quarante ans après Lettre à Freddy Buache, une commande de la municipalité à Jean-Luc Godard, il pose à son tour un regard irrévérencieux sur cette ville « toute en verticalité ».

"La ville s'est ouverte à moi le jour où elle s'est fermée."

LE TEASER DU FILM

TÉMOIGNAGE

Infos du projet

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
Moustafa Seck Réalisateur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut